AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
welcome message
Bienvenue sur LES METAMORPHOSES, forum RPG fantastique se déroulant dans la célèbre ville d'Athènes
De nombreux scénarios sont à prendre, n'hésitez pas à aller jeter un oeil !
N'oubliez pas de lire TOUTES les annexes c'est important !
faire connaître le forum
N'oubliez de voter régulièrement sur le TOP SITE
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet BAZZART
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
hiatus
les métamorphoses est actuellement en hiatus, mais on rouvrira très bientôt!
soirée cb à venir!
venez vite nous dire quand vous seriez disponible pour une super soirée cb pour LM c'est ici!


 

 you cannibal, you meat-eater, you see -

but those names will never die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité
Lun 24 Oct - 23:58

MARKÒS SÒTIRAS
- READY, AIM, FIRE -
____________________________________________________________________________

nom › Sòtiras, l'enflure, la merde qui colle au cul.
prénom › Markòs.
âge › quarante-quatre ans.
date et lieu de naissance › 03/01/1972, à Athènes.
nationalité › grecque.
statut civil › époux infidèle (sa gonzesse le lui rend bien, à croire qu'ils tiennent absolument à se choper des champignons sur les parties génitales).
orientation sexuelle › hétérosexuel, et n'osez même pas sous-entendre ou soutenir le contraire. c'est pas drôle mec, alors ta gueule.
métier › proxénète.
milieu social › confortable. sa maison close est une petite mine d'or, une pépite qui lui rapporte une fortune, mais il n'arbore pas son fric comme pourrait le faire un gars au bord du désespoir. Il vit dans un quartier de banlieue, dans une baraque suffisamment grande pour contenir sa ribambelle de morveux et satisfaire les goûts délicats de sa femme - de fait, il exècre le luxe inutile, les pauvres cons qui se trimbalent avec ses chevalières à chaque doigt.
situation familiale › un petit frère, une épouse et quatre gosses.
groupe › supergéante rouge, les passionnés qui taquinent les cieux avec leurs ambitions.
feat › Tom Hardy.
crédits › @tumblr

ta personnalité ›Markòs est de ces gens qui usent et abusent des bonnes choses. L'alcool, les femmes, la nourriture – beaucoup trop, toujours trop. Il aime la vie, il adore ce qu'il est devenu et ce pouvoir qui découle d'entre ses doigts. Il est heureux, et aussi idiot que cela puisse paraître, il éprouve le besoin de le montrer. Attention, l'homme est évidemment vulgaire et d'une méchanceté rare, et il n'a cure de heurter les âmes sensibles tant qu'il parvient à prouver tous ses points. Il est conscient de ses responsabilités et ne cherche pas à se défiler ; leader et flanqué d'un bon paquet de plaisanteries de mauvais goût, certains se demandent encore si ses blagues ont une portée véridique. Force est de constater qu'honnêtement, il ne va pas chercher aussi loin. Et puis, Markòs, il fonce dans l'tas, quand il veut quelque chose il fait tout pour l'obtenir. Sa détermination et sa ténacité en feraient rougir plus d'un ; il s'accroche l'animal, il mord et reste accroché malgré tout. De fait, cela amplifie sa loyauté familiale au point où il a du mal à calmer ses ardeurs lorsqu'un problème semble se profiler au loin pour les Sòtiras ; cette loyauté le pousse à considérer les choses importantes avec honneur, de fait il le prend mal lorsqu'on le lui fait à l'envers. Sa rancune est incommensurable et il n'a jamais hésité à attendre avant de frapper – il n'oublie jamais, il attend seulement le moment propice pour t'la mettre bien profond. Bien tranquillement assis sur le petit empire qu'il a construit de ses mains, il se complaît dans son orgueil, méprisant parfois ceux qui ne le considèrent pas comme ils devraient le faire. Même s'il n'est pas allé à l'université, même s'il n'a pas tiré les études à leur paroxysme, il a pris des cours du soir lorsqu'il a ouvert son bordel – l'économie et les négociations n'ont plus aucun secret pour lui. Malgré tout, Markòs n'a pas le sens inné du mensonge et conserver un secret, même quelconque, est un exercice beaucoup plus difficile qu'il n'y paraît.
ta singularité ›diminution ou augmentation de la douleur (don) : Il suffit qu'une personne soit blessée ; il suffit d'une plaie, d'une seule, la taille important peu. Selon son bon vouloir, Markòs peut amplifier ou diminuer la douleur provoquée par celle-ci. Il n'est pas capable de tuer, il est bien incapable d'empoisonner du bout des lèvres quiconque ; mais il manie les sensations dévastatrices d'une main de maître. Même s'il lui est impossible de produire ce stratagème sur sa propre douleur, il ne s'en prive pas pour son entourage. Cette douleur, il la tire de ce qu'il était avant. Un époux meurtri, autant psychologiquement que physiquement – la trahison de sa femme, couplée au poignard déchirant ses chairs. La douleur, il y est lié, il y est habitué et, par la force des choses, elle est devenue une partie de lui-même.
obsession du contrôle (caractéristique mineure) : Ce besoin, ça l'bouffe. Dans son ancienne vie, ses querelles contre Achille l'ont poussé à vouloir préserver son autorité et à se protéger de ses (nombreux) détracteurs. Aujourd'hui à la tête de la ligue grecque, et toujours dans la ligne de mire de Serafeim, Markòs se sent contraint à exercer une autorité non-immuable. Il a raison, ils ont tort. Il peut ouvrir sa gueule, ils n'en ont pas le droit. Malgré sa joie et son extravagance, le grec est intransigeant et n'accepte pas le refus. Ses ordres doivent être respectés, ses directives également. Lorsqu'il parle, ils se doivent de l'écouter. Il se doit d'avoir un œil partout, de surveiller tout ce qui est fait, de se renseigner sur les actions de x ou y – et si on suit ses ordres, pitié, que l'on suive ses ordres.
bon-vivant (caractéristique mineure) : C'est ce qu'il est. C'est ce qu'il a toujours été – à n'avoir cure de ce qu'il pouvait dire sur les Dieux, à profiter des femmes qui ne lui été pourtant pas accordées, à ployer sous l'alcool. Sans grand étonnement, c'est ce qu'il est devenu aujourd'hui. C'est ce que l'on dit de lui, c'est la manière dont on le perçoit et le décrit. Il est celui qui rit comme une baleine, qui chante comme si rien ne le dérangeait et qui fout une dérouillée aux plus cons juste pour rire. Il a toujours voulu apprécié son existence, le fait d'être en vie et de n'avoir aucun regret le jour de sa mort. Il pousse cette caractéristique à l'excès, allant toujours plus loin, se complaisant toujours plus dans cette incapacité à s'arrêter.
Mais lui, c'est à grands cris qu'il cherche querelle à Agamemnon.
évoque ici le personnage mythologique dont tu t'es inspiré › Agamemnon, fils d'Atrée et d'Erope, frère de Ménélas, est celui qui mena l'expédition contre les Troyens afin d'y retrouver l'épouse fautive de son cadet. Père de quatre enfants, il sacrifia sa fille Iphigénie afin de calmer Artemis qu'il avait offensée – ainsi, sa flotte fut capable de naviguer jusqu'à Troie. Là-bas, une querelle explosa entre Agamemnon et Achille à propos du butin de guerre qu'était la belle Briséis. Un butin qu'Agamemnon décida de s'octroyer. Grand mortel aux pouvoirs de Roi, l'expédition contre les Troyens, et la réussite d'une telle entreprise, lui permit de s'octroyer Cassandre qui lui donna deux enfants. Mais drapé dans son orgueil, craignant les Dieux autant que les défiant, Agamemnon n'offrit aucune offrande à Athéna avant de quitter Troie. A son retour, il fut assassiné par son épouse et son amant, d'une confiance aveugle malgré les avertissements de Cassandre.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 24 Oct - 23:58
uc -
organisation des liens
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 24 Oct - 23:59
uc -
organisation des liens (encoreuh)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 24 Oct - 23:59
uc -
organisation des rps

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
http://metamorphoses.forumactif.org/t773-name-one-hero-who-was-h
mortels
DEBUT DE TON ODYSSEE : 05/08/2016
PARCHEMINS : 457
LOCALISATION : à traîner ici ou là, à se demander quoi foutre de ses heures avant qu'elles s'égratignent
INCARNATION : ezra miller
mortels
Mar 25 Oct - 9:41
J'aime bien les mecs tatoués.

_________________

gun's 'n' roses › spiraling like fibonacci sequence, frequencies to bumping basement see them through these semen, caverns of complacent, see what we can do, adjacent to these turning tables, all the world is waking, but what I got in the time it's taking, blood on pavement, earth is quaking,

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
you cannibal, you meat-eater, you see -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Hermès express
but these names will never die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES METAMORPHOSES :: le palais du sommeil
-
Sauter vers: