AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
welcome message
Bienvenue sur LES METAMORPHOSES, forum RPG fantastique se déroulant dans la célèbre ville d'Athènes
De nombreux scénarios sont à prendre, n'hésitez pas à aller jeter un oeil !
N'oubliez pas de lire TOUTES les annexes c'est important !
faire connaître le forum
N'oubliez de voter régulièrement sur le TOP SITE
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet BAZZART
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
hiatus
les métamorphoses est actuellement en hiatus, mais on rouvrira très bientôt!
soirée cb à venir!
venez vite nous dire quand vous seriez disponible pour une super soirée cb pour LM c'est ici!


 

 better to reign in hell than to serve in heaven

but those names will never die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
petit nouveau
DEBUT DE TON ODYSSEE : 27/12/2016
PARCHEMINS : 4
INCARNATION : Shanina Shaik
petit nouveau
Mar 27 Déc - 16:00

Khloe Rodia
tell me darkness is all you’ve ever tasted
____________________________________________________________________________

prénom/pseudo › moon
âge › 19 ans
comment as-tu connu LM › grâce à Bazzart
comment le trouves-tu › j'suis amoureuse les gens  
ton personnage est › inventé
quelle créature mythologique préfères-tu ›pégase
nom(s) › Rodia, un nom qu'il devint le sien un beau jour, sur un coup de tête. Un patronyme qui effaça celui de sa famille, qui annonçait une nouvelle vie, aux côtés de l'homme de sa vie. Un nom qui ne représente aujourd'hui plus que l'agonie d'un mariage, la fin d'un amour.
prénom(s) › Signifiant "la verdoyante", la jeune femme hérita à sa naissance du deuxième prénom de sa mère, Khloe.
âge › Déjà vingt sept printemps écoulés
date et lieu de naissance › Comme un présage, ou tout simplement parce que le destin fait bien les choses, ce fût un vingt et un marsau matin que la belle poussa son premier cri, à Zante.
nationalité › écrire ici
statut civil › Cela fait déjà sept ans que Khloe a la bague au doigt et partage le lit du même homme. Sept années de mariage, sept années d'exaltation; de déchirures, de plaisir, de larmes, de caresses, de coups. Sept années qui n'attendent plus qu'une signature en bas d'une page pour s'achever, sept années qui s'éternisent, personne n'ayant le courage d'officialiser le divorce.
orientation sexuelle › Elle ne désira longtemps qu'un seul homme. Seul son torse, ses bras musclés, son visage marqué et ses tempes grisonnantes la faisait craquée. Mais depuis sa liberté retrouvée, Khloe apprend peu à peu de nouvelles choses sur elle et se définirait plutôt comme bisexuelle.
métier › Diplômée depuis peu, Khloe est botaniste. Passionnée depuis toujours par les plantes, elle a très vite choisie d'en faire son métier et arpente aujourd'hui le monde à la découverte de nouvelles espèces à étudier.
milieu social › Elle grandit avec une belle pension alimentaire versée par son père, puis connue le train de vie d'une princesse aux côtés de son mari qui disposait d'un héritage familial conséquent. Vivre seule aujourd'hui avec un revenu moyen est donc une épreuve pour elle, qui fut habituée au luxe toute sa vie.
situation familiale › Ses parents se séparèrent alors qu'elle était encore très jeune, et se fut sa mère qui l'éleva, bien qu'elle rendit visite à son père à quelques rares occasions. Enfant unique, elle était la petite chérie de sa mère qui faisait son possible pour lui offrir le monde et bien plus encore.
groupe › Aussi brillante et radieuse qu'une naine jaune.
feat › Shanina Shaik
crédits › tumblr

ta personnalité › ici une description de la mentalité de votre personnage en un minimum de 250 mots, ou une liste des ses manies - hobbies - gouts etc..
phytokinésie ›
hypoglycémie ›
 
life’s daughter death’s bride
she swallowed the seeds as willingly as she will one day swallow the world no less, no more.
Perséphone › Perséphone est la fille de Zeus et Déméter. Fille unique de la déesse de l’agriculture, elle fut chérie durant toute son enfance et élevée en secret en Sicile. Mais un jour, alors qu’elle cueillait des fleurs en compagnie des Océanides, son oncle Hadès la remarqua et, séduit par sa grande beauté, décida d’en faire sa reine. Avec la complicité de Zeus, il enleva la jeune fille en surgissant des entrailles de la Terre, sans que personne ne puisse intervenir. Déméter chercha désespérément sa fille durant neuf jours et neuf nuits, en vain. Elle décida alors d’affamer la Terre jusqu’à ce que sa fille lui soit rendue. Hélios, qui voit tout, décida finalement de lui révéler ce qui c’était passé et Déméter descendit aux Enfers afin de récupérer sa fille. Hadès refusa cependant de lui rendre Perséphone et la déesse quitta l’Olympe, cessant de faire fructifier la Terre. Zeus intervint alors, conscient de l’avenir catastrophique qui se dessinait pour la Terre. Il demanda à son frère de rendre Perséphone à sa mère. Hadès céda à contre coeur, mais seulement si la jeune femme n’avait pas encore goûté à la nourriture des morts. Elle affirma n’avoir goûté à rien, mais un jardinier d’Hadès témoigna l’avoir vu cueillir une grenade et en manger sept grains. Zeus décida alors d’un compromis : durant six mois Perséphone rejoindrait la surface de la Terre pour être auprès de sa mère, et durant les six autres mois elle descendrait aux Enfers pour régner avec son mari. C’est ainsi que sont faîtes les saisons : durant la période hivernale, Perséphone est aux Enfers et sa mère assèche la Terre par sa douleur, tandis que le printemps et l’été correspondent à la période où la jeune femme retourne voir sa mère.
Perséphone finit par accepter son rôle de déesse des Enfers et régna, impartiale, sur le royaume des Morts.




Dernière édition par Khloe Rodia le Mar 3 Jan - 20:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
petit nouveau
DEBUT DE TON ODYSSEE : 27/12/2016
PARCHEMINS : 4
INCARNATION : Shanina Shaik
petit nouveau
Mar 27 Déc - 16:00
Ô muse conte moi  ton histoire
facilis descendus averni

“Ça se voit tellement qu’il craque pour toi, c’est dingue !
- Qui ?
- Bah, le prof tient !”
Khloe pouffa de rire discrètement pour ne pas attirer l’attention des autres élèves, puis se tourna vers son amie à moitié amusé, à moitié dégouté.
“Tu es folle. Il a au moins 40 ans !
- Et alors. Il est pas mal tout de même…
- Mais tentes ta chance. Moi les vieux, non merci !”
Les deux amies se regardèrent malicieusement avant de replonger le nez dans leur cahier pour ne pas s’attirer les foudres du professeur qui leur lançait déjà des regards noirs. Khloe tentait de faire comme si la remarque de son amie la laissait de marbre tandis qu’elle faisait mine de prendre des notes, mais son coeur battait à tout rompre et elle sentait le feu venir à ses joues. Évidemment, elle aussi sentait les regards brûlants d’Ambrose durant les heures de cours, elle devinait ses yeux posés sur elle en permanence, avec ce petit sourire en coin qui lui donnait un air aussi bien charmant qu’inquiétant. Évidemment qu’elle savait. Mais elle ne pensait pas que cela était si évident. Et si son amie avait déjà remarqué, d’autres avaient certainement dû le voir également et les rumeurs n’allaient pas tarder à pointer le bout de leur nez, amenant avec elles leur lot de problèmes. Peut-être même que l’administration allait mener sa petite enquête, et alors là… Khloe se mordit la lèvre inférieure alors que l’angoisse commençait déjà à lui ronger le ventre. Alors peut-être bien que sa liaison avec le professeur allait être exposée au grand jour. Elle ne savait pas trop ce qu’elle encourait, hormis une crise sans pareil venant de sa mère, mais elle avait pleinement conscience des risques encourus par Ambrose, et le savoir en prison lui glaçait le sang. Elle ne voulait pas le perdre. Khloe posa son bras sur la table et cala sa tête dans le creux de sa main, regardant son professeur et amant gesticuler au tableau sans vraiment l’écouter. Elle sourit bêtement avant d’être tirée de sa rêverie par la sonnerie annonçant la fin des cours. Une fois dans le couloir, elle fit mine d’avoir oublié quelque chose sur sa table et dit à son amie de ne pas l’attendre pour rentrer, tandis qu’elle faisait demi tour en souriant. Elle rentra dans la salle, prit bien soin de fermer la porte derrière elle puis se jeta dans les bras de l’homme bien plus âgé qu’elle.
Ambrose la plaqua contre le bureau sauvagement avant dans l’embrasser. Khloe se laissa faire au début, mais très vite les mains baladeuses de son professeur l’agacèrent. Elle n’avait pas envie de ça, surtout pas après les remarques de son amie. Elle le repoussa violemment pour lui faire comprendre d’arrêter, descendit du bureau et lui dit l’air grave :
“Il faut qu’on arrête ça, ok ? C’est grave et… Les gens commencent à se poser des questions, j’aime pas trop ça.
- Chérie, ce n’est rien. Ce ne doit être que des rumeurs de lycéens...” dit-il, ses mains descendant le long du coup de la jeune fille, bien décidé à reprendre là où ils s’étaient arrêtés. Elle se détourna et lui lança un regard noir.
“Je suis sérieuse Ambrose. Oceana m’a encore fait une remarque aujourd’hui. Si tu étais plus discret aussi…”
L’homme comprit que la jeune brunette était sérieuse et s’assit en soufflant. Il passa sa main sur son visage, lentement, en regardant amoureusement la jeune demoiselle qui se tenait face à lui. Qu’il avait été con aussi, de tomber amoureux comme ça d’une gamine. 16 ans.. Elle pourrait être sa fille. Sa nièce avait le même âge tient… Mais il était difficile de résister à Khloe. Son sourire, ses yeux, sa chevelure. Tout chez elle le rendait fou. Fou, c’est exactement ça. Il n’y a que ce terme pour qualifier cette relation qu’ils ont entrepri tout les deux. Deux inconscients...
“Bien. On fait quoi dans ce cas ? Tu ne souhaites pas qu’on arrête, tout de même ?”
Khloe se détourna d’Ambrose et s’approcha de la fenêtre. Elle espérait que ne plus le voir, ne pas lui faire face, lui donnerait la force de rompre. Mais en vérité ce n’est bon que pour les films, ça ne rendait absolument pas la tâche plus simple. Ambrose comprit ce qui traversait l’esprit de son élève et se leva pour se placer derrière elle, ses bras musclés entourant la taille fine de la jeune fille. Il savait que là, son odeur emplissant ses narines, son torse collé contre son dos, elle n’aurait pas le cran. Elle ne le quitterait pas, non. Une larme coula le long de la joue de Khloe. Elle ferma les yeux un instant pour s’empêcher d’éclater en sanglot et murmura dans un souffle :
“Non.”

“Bordel Khloe ! Dis moi que ce n’est pas vrai !
- Maman, calmes toi s’il te plaît, écoutes moi…
- Mais à quoi pensais tu ? Déjà que tu sortes avec un homme de plus de 40 ans me donnait la nausée, mais maintenant vous êtes mariés ! Mariés bon sang ! Trésor tu ne vois pas qu’il te manipule complètement ? Un vrai pervers, taré…”
Et c’était reparti pour un flot d’insultes, dont la violence allait crescendo. Khloe souffla un grand coup et se tourna vers son mari qui se tenait dans l’ombre, au fond de la pièce. Sa présence ne gênait nullement la mère de la jeune femme qui continuait de le lyncher à coup d’injures, tout en faisant comme si il n’était pas présent. Faire accepter Ambrose à sa mère avait été compliqué. En réalité, la femme n’a jamais accepté la relation que sa fille entretenait avec son ancien professeur. Elle le tolérait, ou plutôt le subissait, juste pour garder sa fille près d’elle. Daphne sentait l’aura qu’il dégageait, cet aspect mystérieux et sensuel, elle voyait bien que ce charme inquiétant avait envoûté sa fille. Elle savait qu’elle ne faisait pas le poids. A choisir, Khloe le prendrait lui, c’était certain. Mais elle aimait sa fille, plus que tout, alors elle ne fit pas de vague lorsque son bébé - de dix neuf ans déjà - lui présenta cet homme aux tempes grisonnantes qu’elle se rappelait avoir vu dans les couloirs dans l’ancien lycée de Khloe. Il ne lui inspirait que du dégoût, mais la brunette l’avait choisi lui, parmis tous ceux qui lui baisaient les pieds, que pouvait elle faire ?
Daphne savait qu’elle avait sa part de faute dans toute cette histoire. Elle avait trop couvé sa fille, elle avait voulu la protéger de tout, ne lui faire manquer de rien. Elle grandit choyée et chérie, véritable enfant gâtée, voyant le monde comme un écrin merveilleux la protégeant de tous les dangers. Khloe ne savait pas reconnaître les rapaces comme ce type. Elle n’était qu’une éternelle enfant, innocente, insouciante, attendant tout du monde. Elle souhaitait découvrir la vie, la vraie, rêver, avoir le monde à ses pieds, parcourir la terre aux bras de son prince charmant. Elle ne comprenait pas que ce gars ne lui apporterait pas le conte de fée qu’elle attendait. Daphne soupira. Ce mariage secret était définitivement de trop. Merde, elle n’avait que vingts ans ! Elle ne pouvait plus laisser passer, elle ne voulait plus.
Daphne se retourna et fixa son gendre, à peine plus jeune qu’elle. Son regard exprimait tout le mépris et l’horreur qu’elle ressentait à son égard. Elle savait qu’elle jouait gros, mais il le fallait. Elle n’allait pas laisser son enfant dans les mains de ce gars.
“Khloe, à partir de maintenant, c’est lui ou moi. Si tu passes le pas de cette porte à ses côtés, c’est pour toujours”
La voix de la femme se brisa et ses yeux s’embuèrent de larmes. Elle savait déjà qu’elle venait de perdre sa fille, elle la connaissait trop bien. Elle vit Khloe se détourner d’elle pour capter le regard de son mari. Ce regard fascinant, déroutant, lugubre. Il lui sourit, avec un air qui glaça le sang de la mère. S’en était fini se dit-elle.
Khloe ne savait que faire, prise entre les deux amours de sa vie. Elle cherchait des réponses dans les yeux de son amant, ces yeux qu’elle trouvait si doux, chaleureux et pourtant si obscures. Elle tentait d’y trouver une solution, et n’y trouva que de l’amour. Un amour étrange, leur amour. Un amour fait de larmes, de disputes, de déchirures, de blessures certes, mais c’était leur amour. Alors, les yeux emplis de larmes, elle prit le bras d’Ambrose et sortit de la maison familiale. Avant de monter en voiture, elle regarda une dernière fois le jardin de sa maison, ce si beau jardin aux fleurs luxuriantes et éclatantes, ce jardin qui représentait si bien sa mère. C’est comme si elle la regardait elle, à travers cette nature exubérante. Elle finit par monter dans le véhicule pour démarrer cette nouvelle vie, auprès de son mari.
Ambrose conduisait, l’air dur. Il avait cru un instant avoir perdu Khloe. Il avait cru un instant que sa mère allait parvenir à la lui prendre. Mais son trésor lui était revenu. Il l’aimait tellement, cette jeune brune à l’air espiègle. Il en était fou. Il se moquait bien de ce que les gens pouvaient penser de lui, seul comptait ce que elle pensait. Seul comptait qu’elle reste près de lui, à n’importe quel prix. Sa mère n’avait peut-être pas tort quand elle l’accusait de manipuler Khloe. Il mettait bien tout en oeuvre pour qu’elle soit sienne. Mais c’est pour la bonne cause, c’est au nom de l’amour.

à finir


Dernière édition par Khloe Rodia le Jeu 29 Déc - 21:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
http://metamorphoses.forumactif.org/t879-looks-like-a-lady-think
AMAZON ≈ before you start a war, better know what you're fighting for
DEBUT DE TON ODYSSEE : 03/09/2016
PARCHEMINS : 81
INCARNATION : camille rowe-pourcheresse aux cheveux d'or.
AMAZON ≈ before you start a war, better know what you're fighting for
Mar 27 Déc - 19:36
perséphone + la belle shanina ça y est, toi, je te vénère
ce sont d'excellents choix que tu nous as pondus là, j'ai hâte d'en savoir plus
quoiqu'il advienne, bonne chance pour la fiche, et n'hésite surtout pas si tu as besoin d'aide pour quoique ce soit

_________________

≣ king slayer
if you don't think i'm a princess, darling, then you are one hundred percent right. because babe, i ain't your princess, i'm the fucking queen.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
divinités mineures
DEBUT DE TON ODYSSEE : 17/06/2016
PARCHEMINS : 320
INCARNATION : isabella hadid
divinités mineures
Mar 27 Déc - 19:56
Perséphone et Shanina quels excellents choix Bienvenue parmi nous, j'ai hate d'en apprendre plus sur ton interprétation de ce mythe Perséphone me fascine, c'est un de mes mythes préférés N'hésite pas à faire appel à nous si tu as le moindre question ou besoin d'une aide quelconque

_________________

Starvation Spirit
and though the sweet taste of my name has perhaps long faded from mortal tongues, there shall come a glorious day when i shall rise up once more and the power, burning amongst the ichor in my veins, will flood this wretched world
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
http://metamorphoses.forumactif.org/t789-never-was-a-girl-with-a
divinités mineures
DEBUT DE TON ODYSSEE : 25/08/2016
PARCHEMINS : 664
LOCALISATION : Athènes, la ville qui l'a vue naître, grandir, espérer puis déchoir.
INCARNATION : Bridget Satterlee
divinités mineures
Mar 27 Déc - 20:02
Ouuuh, patronne

Bienvenue sur LM, j'ai hâte de connaître tous les détails Bon courage pour ta fiche

_________________

DAUGHTER OF ERIS + Elle est comme l'eau qui dort, un fleuve dont on ne peut voir la profondeur. Autrefois pure et sacrée, ses eaux sont boueuses et ses crues sont destructrices. Elle accorde le pardon, mais sa justice est sans pitié. Elle n'a pas d'âge, malgré son visage de poupée, elle semble porter le poids du monde sur ses épaules, et elle a vécu littéralement plusieurs vies. L'oubli vertueux soigne les âmes en lambeaux. Elle permet la guérison de la psyché, elle est  promesse de bonheur car elle est capable de rendre leur innocence à ceux qui l'ont perdue.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
petit nouveau
DEBUT DE TON ODYSSEE : 27/12/2016
PARCHEMINS : 4
INCARNATION : Shanina Shaik
petit nouveau
Mer 28 Déc - 14:27
Kamber - haaan merci beaucoup
Jezabel - (olalah, ce prénom ) Merci ! J'espère que le personnage sera à la hauteur du mythe !
Letha - Merci à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
http://metamorphoses.forumactif.org/t307-the-world-is-built-by-k
divinités majeures
DEBUT DE TON ODYSSEE : 20/06/2016
PARCHEMINS : 1197
INCARNATION : Henry Cavill
divinités majeures
Mer 28 Déc - 16:11
Que de choix de dingue malade

Bienvenue parmi nous, et puis hésite pas à nous contacter si t'as besoin

_________________

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
petit nouveau
DEBUT DE TON ODYSSEE : 27/12/2016
PARCHEMINS : 4
INCARNATION : Shanina Shaik
petit nouveau
Jeu 29 Déc - 21:39
Merci beaucoup !

_________________

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
better to reign in hell than to serve in heaven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Hermès express
but these names will never die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES METAMORPHOSES :: THE SHOW MUST GO ON :: Zone membres :: le chant d'orphée :: les douze travaux d'hercule
-
Sauter vers: