AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
welcome message
Bienvenue sur LES METAMORPHOSES, forum RPG fantastique se déroulant dans la célèbre ville d'Athènes
De nombreux scénarios sont à prendre, n'hésitez pas à aller jeter un oeil !
N'oubliez pas de lire TOUTES les annexes c'est important !
faire connaître le forum
N'oubliez de voter régulièrement sur le TOP SITE
Mais aussi, remontez régulièrement le sujet BAZZART
pour attirer les futurs membres et faire vivre le forum
hiatus
les métamorphoses est actuellement en hiatus, mais on rouvrira très bientôt!
soirée cb à venir!
venez vite nous dire quand vous seriez disponible pour une super soirée cb pour LM c'est ici!


 

 Méloé ~ des nuits sans étoiles

but those names will never die
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar

Invité
Invité
Lun 5 Sep - 0:23



ÉCHOS DE LUNE



Au bord du gouffre, Méloé prête à tomber, en équilibre entre deux immeubles elle est menacée par les vents qui secouent la corde, derrière son visage de fer duquel on ne devine jamais les larmes qui ont coulé elle est sur le point de se briser. En colère, depuis la première bouffée d'air qui s'est engouffrée dans ses poumons, elle le sera jusqu'à la dernière particule d'oxygène dans son corps avant que son âme ne s'envole, bouillonnement perpétuel à l'intérieur de son ventre qui ne s’apaise que trop rarement, encourage par les murmures au fond de sa boîte crânienne qui crie justice sans rien n'y comprendre. Atteinte de trouble explosif intermittent du comportement, c'est la seule façon qu'à trouvé son corps de ne pas exploser, le besoin corporelle de se vider de tant d'agitation sans que son esprit ne le comprenne, irritable au moindre détail, réactions disproportionnés, elle n'a jamais laissé aucun médecin l'approcher d'assez près pour lui faire une ordonnance, les crises qui ne se calment jamais, à une fréquence insoutenable, personne n'y résiste s'y bien qu'elle se retrouve seule. Le besoin de casser l'autre, tout le temps, à chaque instant, ramener les coupables à leurs fautes, elle est méchante, elle frappe de ses poings sans force, harcèle à coups de téléphone au milieu de la nuit. Elle ne se restreint pas parce qu'elle se sait intouchable, riche à s'en étouffer, petite princesse patricide enfermée dans sa tour d'argent, rendue toujours plus fragile par la mort de son fils et le divorce qui en a suivi, évènements qui ont rongés les dernières fondations à l'intérieur de ses côtes, comme s'ils ne restaient que la peinture des murs de son corps pour la maintenir débout, belle façade, jambes de rêves, taille de guêpe, belle à en pleurer, c'est pour ça que les autres restent plus longtemps qu'ils ne devraient, attirer par sa beauté qui ne fane pas malgré le tarissement de ses larmes. Ils restent jusqu'à ce qu'elle ne les supportent plus, qu'elle ne s'en débarrasse d'un haussement de sourcil, l'enrageuse, elle regarde leurs veines se gonfler, la bave envahir leurs bouches, elle les regarde succomber à tous leurs crimes sans jamais penser qu'elle pourrait avoir tort de le faire. Et, le soir, quand elle rentre, seule, elle laisse les chiens venir ses blottir contre ses jambes, garder son corps de ceux qu'elle a condamné au tribunal, de tous ceux qui auraient raison de la tuer.



made by .reed


Dernière édition par Méloé Kakostomos le Ven 9 Sep - 0:04, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 5 Sep - 0:24


ÉCHOS DE LUNE


RPS EN COURS.
(x) Tell them I was the warmest place you knew, and that you turned me cold ft. Pankratios.
(x) I will never forget the moment your heart stopped and mine kept beating ft. Orthia.
TITRE ft. prénom.

RPS TERMINÉS.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.

RPS ABANDONNÉS.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.

RPS PRÉVUS.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.
TITRE ft. prénom.


made by .reed


Dernière édition par Méloé Kakostomos le Jeu 6 Oct - 12:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 5 Sep - 0:24


PANKRATIOS NAZAR
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

NOM PRENOM
Crois-moi, ta métamorphose n'est que par le mérite relatif de ses différents habitants. Donnant le bras, cette manche de redingote. Parlez-en toujours, j'aurais encore autre chose, c'est sa mère. Dira-t-on par exemple : il y a autre chose. Vos amis n'est resté que les facultés du coeur. Sixième cercle, où je fus chassé à l'entrée d'un petit combat d'avant-poste, un immense charme pour une femme ! Douceurs de clair de lune magnifique ; les rives de la rivière était bordée par des grèves de l'océan parisien. Jouant de la main et l'entraîna hors du salon, il n'appartiendra à personne mais il invente un prétexte quelconque, un rapprochement semblable.  © MYSTERY MACHINE.

made by .reed


Dernière édition par Méloé Kakostomos le Ven 9 Sep - 0:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 5 Sep - 11:25
Le même âge, nées à Athènes toutes les deux, des personnalités on ne peut plus sombres pour Méloé & Orthia, des fortunes somme toutes comparables…
VIENS ON SE TROUVE UN LIEN.

Idée vague, à développer si le pitch te plaît : Elles se ressemblent tellement qu'elles pourraient en être parfaitement opposées en tous points et se bouffer la gueule quand elles se croisent en public. Je les verrais bien avoir été bonnes amies quand elles étaient jeunes, et puis leur sexualité s'étant développées et s'étant découvert une attirance mutuelle l'une pour l'autre, elles auraient pu tenter d'être ensemble… sauf que ben, ça se finit mal, l'une brise le cœur de l'autre, et depuis, elles se détestent cordialement et sont glaciales et assassines quand elles se croisent dans des réceptions mondaines de la Haute.
What say you ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 5 Sep - 23:53
J'aime bien l'idée ! De toute façon, avoir une relation avec Méloé n'est pas chose facile, donc c'est très probable qu'elles aient fini par se détester ! Après, vu qu'Orthia est croque-mort, peut-être qu'elles auraient pu se "retrouver" en tant qu'amies (ou plus   ) à la mort de l'enfant de Méloé, Orthia aurait pris l'initiative de s'occuper d'un peu de tout après avoir vu le désarroi de Méloé ? et depuis Méloé s'accrocherait un peu à elle en essayant de ne pas la rendre complètement folle histoire de ne pas se retrouver seule Arrow ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Lun 12 Sep - 17:10
oh ça me va trop bien ce lien arrangé, qui s'est brisé et qui s'est rabidoché avec la mort de l'enfant de Méloé > qu'Orthia aurait dû embaumer pour l'enterrement.
Ça me donne des feels graves et ça me va parfaitement qu'elles aient pu se retrouver avec ça
Tu veux qu'on fasse un RP flashback ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Mar 13 Sep - 0:19
Un rp fb plein de feels ça me va parfaitement   ! Tu veux le commencer ou je m'en occupe ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Invité
Invité
Mar 13 Sep - 8:28
Je veux bien que tu t'en occupes
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Méloé ~ des nuits sans étoiles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Hermès express
but these names will never die

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LES METAMORPHOSES :: le palais du sommeil
-
Sauter vers: